Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 21:44

Ou plutôt ordination dans l'Eglise Orthodoxe Russe unie à Rome, selon le nom que les gréco-Catholiques russes préfèrent se donner.

Aujourd'hui, le P. Pavel Gladkov a été ordonné à la prêtrise en la cathédrale de la Transfiguration de Novosibirsk pour servir dans l'exarchat apostolique de rite oriental en Russie, sur demande de Mgr. Joseph Werth, Evêque latin de Novosibirsk et visiteur apostolique de l'exarchat, par Mgr. Milan Šášik, Evêque de Mukacheve (Ukraine).

Le P. Gladkov est né en 1982 à Kalouga dans une famille orthodoxe et est devenu Catholique en 1999. Il a étudié entre 2003 et 2011 en vue du sacerdoce dans le rite oriental à l'académie théologique du Saint-Esprit de Lviv (Ukraine), aux séminaires de Novosibirsk de de Saint-Pétersbourg, et à l'académie théologique Bx. Théodore Romja d'Oujgorod (Ukraine). Il a épousé le 13 août dernier Mlle. Gayane Valerovna Manvelyan, et a été ordonné diacre le 14 octobre dernier. Nous le félicitons donc pour son mariage, et ses ordinations diaconale et sacerdotale, le tout en 4 mois!

Le P. Gladkov va rejoindre la vingtaine de Prêtres Catholiques de rite oriental exerçant leur ministère en Russie, au sein d'une communauté qui est une minorité dans une minorité et qui est tout spécialement maltraitée par les orthodoxes.

 

Quelques photographies de la cérémonie:

 

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-1.jpg

Le P. Gladkov en ornements diaconaux argentés, Mgr. Šášik en ornements dorés, Mgr. Werth en ornements argentés.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-4.jpg

Evangile

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-8.jpg

Présentation du candidat.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-14.jpg

Serment de fidélité à son Evêque, Mgr. Werth.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-16.jpg

Première imposition des mains.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-19.jpg

Prostration et litanie des Saints.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-20.jpg

Seconde imposition des mains.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-27.jpg

Vétissage du nouveau Prêtre.

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-29.jpg

Baiser de paix avec Mgr. Šášik

http://sibcatholic.ru/wp-content/uploads/2011/11/R-30.jpg

Baiser de paix avec Mgr. Werth.

Plus d'images sur le site internet du diocèse de Novosibirsk.

 

Ordination_Livre_d-Heures_15e.jpg

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 14:05

Âge moyen des participants à la rencontre interreligieuse du Trocadéro sur le thème de l'esprit d'Assise la semaine passée:

Assise-Trocadero-4_diaporama_main-copie-1.jpg

Image du journal La Croix

 

A comparer avec l'âge moyen des participants aux manifestations anti-christianophobie au Châtelet la semaine passée:

1685579_978224.jpg

Image du journal Le Parisien

 

Sans commentaire...

 

173f5714357d9ddda4a07d072cad7482

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 22:56

 

11_10_16_Priest_Jesus_Mass.jpg

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 13:40

168413860mpLTjL_ph.jpg

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 22:58

 Il me semble qu’aujourd’hui, l’attitude de la plus grande partie de nos contemporains à l’égard de l’Église n’est pas cette haine que Lui témoignent les leaders d’opinions anticléricaux et les journalistes de tous poils (ces deux catégories se recoupant souvent), mais un désintérêt profond, peut être mâtiné de quelques préjugés méprisants. Tout simplement, les gens pensent n’avoir pas besoin de l’Église, et surtout pas non plus de celui qu’Elle représente sur terre, le Jésus-Christ le Fils de Dieu. C’est abasourdissant. Abasourdissant parce que, face à Celui qui a donné sa vie sur la Croix pour effacer nos péchés et nous donner la Vie éternelle, nos contemporains réagissent en disant poliment mais fermement : « non merci, cela ne m’intéresse pas ».

 

J-ai-confiance-en-Vous---Jesus--.jpg


Pourquoi ? Pourquoi la plus grande partie des français d’aujourd’hui n’estiment plus avoir besoin du Christ et donc de Son Église ? C’est le grand problème qui me torture les méninges depuis quelque temps. Je vais essayer ici d’apporter quelques réponses à cette question, qui n’en font bien sûr pas le tour, et qui en fait en laisse la plus grande partie dans l’ombre. Après tout, si la Foi est un Mystère, l’absence de Foi en est aussi un pour moi.

1) Le bien être matériel a détourné les gens du Christ et de l’Église. Cette hypothèse postule que nos contemporains, nageant dans la richesse fournie par la société de consommation, ne souffriraient plus, et donc n’auraient plus besoin d’un consolateur. Leur vie terrestre leur apportant toutes les joies qu’ils souhaitent, la Vie Éternelle n’a plus aucun attrait pour eux. Si ce postulat pourrait viser juste dans une certaine mesure, on peut lui opposer que ce sont les classes populaires souffrant tout de même le plus à l’échelle de notre société qui ont le plus massivement déserté l’Église. On pourrait aussi objecter que dans des pays d’une richesse inouïe comme la Corée du Sud, la mission d’évangélisation de l’Église est pleine de succès, ainsi dans ce pays les vocations à la Prêtrise sont si nombreuses que les séminaires doivent refuser des candidats. 

2) La marginalisation de la forme populaire de la religion, et son hyper-intellectualisation à partir des années 70 a coupée l’Église des gens, qui n’ont plus senti le besoin ni d’une appartenance communautaire à l’Église, ni d’une relation personnelle avec Dieu. Ce postulat pourrait tomber assez juste. En effet, la disparition des formes populaires de piété comme le chapelet, ou d’offices comme la dévotion au Saint-Sacrement dans les années 70 pourrait bien être à l’origine de cette fracture entre une Église dont le clergé était composé à l’époque d’intellectuels révolutionnaires ouvertement méprisants envers la piété populaire, et la plus grande partie de la population.

3) Les gens ne ressentent plus le besoin d’être sauvé. Ce dernier argument semble tomber beaucoup plus juste que les deux précédents, en ce qu’il apporte un éclairage sur les âmes de nos contemporains et ne se contente pas de prendre un élément sociétal ou historique comme raison de la désaffection de l’Église par les français. Donc, d’après ce postulat, nos contemporains ne ressentiraient plus le besoin d’être sauvé, non pas qu’ils soient saints, mais que leur conduite à leurs yeux ne constituent pas un péché. C’est cela, dans notre société individualiste et relativiste, les diverses déviances de comportement ne constituent plus une infraction à une norme révélée (qu’elle soit sociale ou religieuse), mais l’expression libre de l’individu, « sa vérité ». Si rien n’est péché (et surtout pas le péché originel, désormais considéré comme un conte à dormir debout), pas besoin d’être sauvé. Pas besoin du Sauveur, pas besoin de Son Église.

 

 

jesus-sauveur.jpg

 

Face à cela, je ne vois pas trop ce que peut faire l’Église. En effet, elle n’a jamais été très douée pour combattre l’ὕϐρις (hybris, l’orgueil, si vous voulez, cette propension à se croire l’égal de Dieu) des hommes. Elle a même plutôt involontairement contribué à le cultiver chez Ses propres ministres, d’aujourd’hui comme d’autrefois. Insister sur le péché, la nature déchue de l’homme, la nécessité pur lui d'être sauvé, bien que cela soit Sa mission, ne La fera paraitre que plus rébarbative, et seuls ceux qui croient déjà l’écouteront sur ce terrain. Je crois plutôt avec espoir (d’aucuns me traiteront de bisounours) que nous devons durer, ne pas disparaitre, jusqu’à ce que, par réaction, la société moderne soit en quête de normes, que les individus se rendent compte de la malice de leurs actions et de leur besoin d’un Sauveur. AU regard de la société d’aujourd’hui, c’est une opinion extrêmement irréaliste (beaucoup ont intérêt à ce que l’homme se considère comme sa propre création, et comme une autocréation parfaite), mais par espoir nous nous devons d’y adhérer. Car sinon, cela veut dire que nos contemporains sont tous promis à la damnation, et l’Église à la disparition. Or le Christ nous a promis que les portes de l’Enfer ne prévaudront point contre Elle.

 

Je n’ai à dessein pas évoqué une quatrième possibilité, qui serait celle que les gens ne considèrent plus Jésus comme un Sauveur, mais comme un homme exceptionnel malheureusement mis à mort par un gouvernement inique. En tout cas, pas un Dieu, pas un Fils de Dieu. Bien que cela soit sûrement vrai dans notre monde scientiste et matérialiste, je ne l’ai pas traité, car elle sort de l’objet de ma question, étant du ressort surnaturel du mystère de la Foi. De plus, la question me semble être d’un autre niveau : ne pas ressentir le besoin d’un Sauveur empêche radicalement tout questionnement sur la vérité de la Foi enseignée par l’Église, sur ne serait-ce que la possibilité d’adhérer à cette Foi. Je ne vais pas jusqu’à dire que le besoin de Foi fait naître la Foi, mais en tout cas il y concourt.

 

Qu’en pense mon lectorat ?

 

Crucifixion-13.png

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 18:09

Alors que des violences rappelant la révolution culturelle sont exercées contre l’Église Catholique qui est en Chine par le gouvernement communiste, celui qui est sans doute l’ecclésiastique chinois le plus connu prend la parole. À ce jour, la fin de 2010 et le début de  2011 auront vu trois sacres épiscopaux illégitimes, un quatrième repoussé au dernier moment, des Évêques kidnappés pour les obliger à participer à ces cérémonies, un Évêque-élu nommé par le Pape être empêché de se rendre à son propre sacre, et une conférence épiscopale fantoche et anti-canonique être réunie de gré ou de force.

 

CINA_Zen_Ze-kiun.jpg

 

Ces dernier jours, les fidèles Catholique de Chine et d’ailleurs ont pris connaissance avec tristesse et indignations des mots prononcés par M. Liu, Mgr. Guo, l’Abbé Fan, et l’Abbé Yang (personnalités dirigeant l’Église Patriotique, ndlr), qu’on ne peut différencier de paroles schismatiques. Mais le communiqué en date d’aujourd’hui provenant du Bureau des Affaires Religieuses a atteint des extrêmes en matière d’absurdité.

On pourrait comprendre que le gouvernement défende ses marionnettes en avançant qu’elles sont politiquement correctes, ou en louant leur courage de résister aux « pressions extérieures » ; mais ce communiqué loue leur « foi ardente » et affirme que ces sacres sans mandat pontifical sont nécessaires « à la poursuite normale des activités de l’Église et des activités pastorales et d’évangélisation ». Tout ceci est absolument grotesque et ridicule ! Comme différents universitaires l’ont démontré fièrement, le gouvernement dirige désormais l’Église Catholique.

Ces chercheurs sont-ils aveugles ? N’ont-ils jamais eu l’occasion d’observer comment l’Église Catholique fonctionne ailleurs dans le monde ? La situation particulière de la Chine nécessite-t-elle que le gouvernement dirige une Église dont la Catholicité n’est tout simplement plus reconnaissable ? Ils se rendent par là la risée du monde !

Comment nos dirigeants arrivent-ils à prendre sur leurs luttes de pouvoir le temps nécessaire pour prêter attention à notre minuscule communauté Catholique ? Pourquoi nos frères et sœurs ne sont ils pas autorisés à vivre paisiblement une vie de Foi normale ? Cela n’est-il pas pourtant un droit affirmé par la Constitution ?

Ces gens du gouvernement prétendent que l’excommunication (de l’Église patriotique, ndlr) décidée par le Saint-Siège dans les années 50 est une « cause », et que les sacres illégitimes en sont les « effets », et en cela ils déguisent la réalité sans aucune honte !

De ces trois sacres illégitimes, et de la VIIIe Assemblée (de la conférence épiscopale chinoise contrôlée par le gouvernement, ndlr), tout le monde peut déduire que le Bureau des Affaires Religieuses et l’Association Catholique Patriotique ont décidé de continuer à mener l’Église officielle sur la voie de l’indépendance, et de la désignation unilatérale des Évêques. Il ne leur reste plus qu’à trouver quelqu’un de la sature de Martin Luther ou d’Henry VIII pour donner un statut à leur nouvelle Église, qui n’a plus désormais le droit d’usurper le nom de Catholique.

Alors qu’ils ont limité les libertés personnelles par la violence, qu’ils ont offensé la liberté de conscience, et qu’ils ont totalement ignoré l’autorité et la bonté de Notre Saint-Père, ils osent encore prétendre qu’ils cherchent sincèrement le dialogue. C’est le plus gros mensonge au monde ! Seuls leur intérêt personnel et leur couardise les empêchent de dire clairement leur opposition au Pape.

Il y a un dicton qui dit « et les yeux des gens furent éblouis ». À Leshan, certains peuvent admirer l’efficacité administrative de Mgr. Lei Shiyin, mais ils doivent aussi savoir qu’il n’est pas digne d’être Évêque ; à Shantou, ils se peut que certaines personnes soutiennent les ambitions de l’Abbé Huang Bingzhang, mais la plupart des Catholiques de Chine rejetteront ces opportunistes et resteront fidèles au Pape.

Personne ne sait quand ce sévère hiver finira, mais les fidèles n’ont pas peur, car ils surmontent cette peur par la foi et la prière, qui leur donnera la force d’imiter les martyrs et les innombrables héros de la foi, en donnant courageusement témoignage du Sauveur Ressuscité.

Chers frères et sœur, nous vous saluons !

De la part d’un frère âgé qui se sent presque honteux de vivre libre.

Cardinal Zen

 

Source

 

Une petite chronologie illustrée des tristes évènements:

 

guo-jincai.jpg

Mgr. Joseph Guo Jincai, ordonné sans mandat pontifical le 20 Novembre 2010, à la tête du diocèse de Chengde. Ce diocèse n'existe pas selon le Saint-Siège, ayant été créé par l'Association Catholique Patriotique.

 

ma-yinglin.jpg

Décembre 2010: Huitième Assemblée des Représentants Catholiques. Les Evêques chinois, certains ammenés sur place de force, élisent à leur tête l'Evêque illégitime de Kunming, Joseph Ma Yinglin (ci-dessus).

 

Joseph-Shen-Guo-an.jpg

L'Abbé Joseph Shen Guo'an, dont le sacre sans mandat pontifical comme Evêque de Wuhan a été reporté sine die le 9 Juin dernier. Ce serait en raison de sa propre opposition à être sacré hors de la communion de l'Eglise.

 

Bishop-Joseph-Sun-Jigen-of-Handan.jpg

Mgr. Joseph Sun Jigen devait être sacré avec mandat pontifical Evêque de Handan le 29 Juin. Suite au refus de dernière minute de l'Association Patriotique, son prédécesseur Mgr. Stéphane Yang Xiangtaï l'a sacré dans la clandestinité le 21 Juin. Mgr. Sun a ensuite été arrêté, et retenu pendant deux semaines sans qu'on sache où.

 

chine_Lei-Shiyin.jpg

Le sacre illégitime (sans mandat pontifical) de Mgr. Paul Lei Shiyin comme Evêque de Leshan le 29 Juin dernier. Cet Evêque est fortement discrédité, car il aurait deux enfants.


Joseph-Zhu-Bao-yu.jpg

Mgr. Joseph Zhu Baoyu a été installé de façon illicite comme Evêque "officiel" du diocèse de Nanyang le 30 Juin. Le Saint-Siège n'a pas été consulté pour cette nomination effectuée par l'Association Catholique Patriotique. On soupçonne que ce prélat autrefois clandestin, âgé de 90 ans, est manipulé par les autorités.

 

Joseph-Huang-Bingzhang.jpg

Mgr. Joseph Huang Bingzhang, sacré le 14 Juillet Evêque de Shantou sans mandat pontifical. Au moins quatre Evêques ont été kidnappés afin de les obliger à participer à la cérémonie. Pour Rome, le diocèse de Shantou a déjà un Evêque, en la présence du prélat clandestin Mgr. Pierre Zhuang Jianjian.

 

NDLR:  Ces Evêques chinois prénomment quasiment tous Joseph! Cela a rendu la recherche documentaire d'autant plus difficile!

 

crosses.png

Partager cet article
Repost0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 23:39

 

 

icono-san-josemaria.jpg

Saint Josémaria - Icône russe d'Alexander Sokolov

Partager cet article
Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 16:35

eglis.jpg

En guise de propos liminaire, il faut mentionner que la célébration de la forme extraordinaire du rite romain en paroisse est une grâce pour toute l’Église. Cette forme n’est plus tenue à l’écart mais célébrée au cœur des diocèses, et cela permet à un plus grand nombre de profiter de ses fruits. Mais on peut parfois de poser la question de l’insertion de cette Messe au sein du cadre paroissial, pouvant se faire de façon plus ou moins heureuse. L’observation de ce qui se passe dans ma paroisse, qui est des plus lambda, m’a poussé à lister ces quelques points, témoins de la réussite générale de l’introduction de la forme extraordinaire du rite romain au calendrier des célébrations, mais aussi de quelques échecs.

 

Des réussites :

L’implication des Prêtres a été totale, et partagée. Depuis 2007, notre curé (RIP), son successeur, et un vicaire se sont relayés pour célébrer selon le Missel de Jean XIII. On ne peut que louer leur effort, car pour certain d’entre eux cela a représenté un gros travail de planification et de préparation. Le presbyterium de la paroisse est uni sur cette question, et un second vicaire a exprimé un intérêt à apprendre à célébrer selon la forme extraordinaire.

La qualité de la Messe : l’équipe d’enfants de chœur comme la chorale font merveilles, et permettent à la Messe d’être célébrée avec toute la dignité requise.

Une oasis dans une aire urbaine où il n’y a pas de célébration selon la forme extraordinaire : notre église est la seule dans un large périmètre à offrir la Messe de 1962. Cela permet aux familles tradies du quartier de ne pas faire des kilomètres.

Elevation.jpg

 

Des points problématiques

Il existe malheureusement une certaine séparation entre les pratiquants des deux formes du rite romain. Les fidèles et les laïcs engagés (chœur, acolytes…) de la forme extraordinaire sont apparus du jour au lendemain dans une paroisse où ils ne pratiquaient pas auparavant, et cultivent un certain entre soi. Peu de pratiquants de la forme extraordinaire les ont rejoints, et il n’y a pas eu d’encouragements du presbyterium à changer cet état de fait.

Dans la même veine, on peut voir que la fidélité des pratiquants de la forme extraordinaire n’est pas à  la paroisse mais au rite : quand il arrive qu’il n’y ait pas, pendant les vacances ou lors des fêtes d’obligation, de célébration selon le Missel de 1962, ces personnes se rendent ailleurs. Ça fait très esprit consommateur. N’oublions pas que Dieu nous attends là où Il nous a planté.

Mise à jour en date du 25 Mai: J'apprends à l'instant que les enfants de la Messe de 1962 ont fait leur première Communion dimanche dernier. C'est une bonne nouvelle, mais dont absolument personne n'a pris la peine d'informer les pratiquants de la Messe de 1969... Nous l'aurions su, nous aurions prié pour eux... Mais peut-être la prière des pratiquants de la forme ordinaire est-elle de moins de valeur que celles de ceux de la forme extraordinaire? (je plaisante... à moitié).

La Messe selon la forme extraordinaire attire moins que celle selon la forme ordinaire qu’elle a remplacée. On y peut rien, mais c’est malheureux.

15344024.jpg

En ce qui concerne les trois Messe dominicales selon la forme ordinaire qui sont également célébrées dans ma paroisse, on aurait pu s’attendre à certains changements dans l’ars celebrandi, le sens du sacré des Prêtres bi-formalistes s’accroissant grâce à la célébration de la forme extraordinaire (c’est en tout cas ce que tout le monde, y compris le Pape, a dit, clairement ou a demi-mots). Eh bien, c’est une cruelle déception. La Messe de Paul VI dans notre paroisse est toujours aussi horizontale, toujours autant en contradiction avec la PGMR. Le canon Roman n’y est jamais utilisé. Il n’y a ni cierges ni croix sur l’Autel. Et je n’y ai jamais entendu une mesure de chant grégorien, ou un mot de latin. Elle est célébrée respectueusement envers l’Eucharistie, certes, et je n’y jamais rien vu de nature à rabaisser ce merveilleux Sacrement, mais dans une austérité et une simplicité quasi-protestante. L’idée n’est pas de rendre gloire à Dieu dans Sa Sainte Liturgie, mais de fournir un service efficace aux fidèles, et la brièveté de la Messe est un souci capital de notre curé. D’où l’utilisation systématique du canon n° III, et la présence d’une véritable armée de ministres extraordinaires de la Sainte Communion.

 

Il y a encore du boulot dans le ré-enchantement de la liturgie.

Messe-6.jpg

Partager cet article
Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 12:47

 

God so loved the world that He sent His only begotten Son, that whosoever believeth in Him should not perish, but have everlasting life. For God sent not His Son into the world to condemn the world, but that the world through Him might be saved.

Dieu a tant aimé le monde qu' Il y a envoyé Son Fils unique, et que tous ceux qui croiront en Lui ne mourront pas, mais jouiront de la Vie Éternelle, Car Dieu n'a pas envoyé Son Fils dans le monde pour le condamner, mais pour que le monde à travers Lui soit sauvé.

 

Crucifixion-11.JPG

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 15:57

À quelques jours d’intervalle, notre Saint Père bien aimé a fêté successivement son anniversaire de naissance, et celui de son accession au pontificat. C’est l’occasion de lui souhaiter de nombreuses années sur le trône de Pierre, et de se remémorer la proclamation de son nom par le cardinal Medina-Estévez, le 19 Avril 2005.

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fides et Ratio
  • : L'humeur d'un cérémoniaire du dimanche... Sujets de fond et sautes de caractère.
  • Contact

le-pape-francois-humble-concret-photo-afp.jpg

Une-femme-se-jette-sur-le-Pape-Benoit-XVI_mode_une.jpg

61012052eucharistie-jpg.jpg

BenXVI.png

http://img233.imageshack.us/img233/5931/coeurquibat3rg6.gif

http://static.skynetblogs.be/media/148315/dyn006_original_350_277_gif_2571946_9210c9e266a96ee2eb5cd0d80b092d78.gif

http://i.ytimg.com/vi/qQm5tItsFTM/0.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_RNdGJLNyEVY/SgMl9hBT4HI/AAAAAAAAALo/nmXsaxSs_ks/s320/avortement3.jpg

Rechercher

 

Approximativement 46 millions d'avortements ont lieu dans le monde chaque année.

Ce compteur donne une idée du nombre de petites vies interrompues depuis le 1er Janvier.

Requiem aeternam dona ei Domine et lux perpetua luceat eis.

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous.

trinite_roublev-copie-1.jpg

ms-5.jpg

http://www.abbaye-champagne.com/themes/activites/centre/chancelade/2010/elements/cure-ars.jpg

http://2.bp.blogspot.com/_O6K_h61str8/S1e1pUmr4fI/AAAAAAAAB6I/HStaJjAdSII/s640/escriva.jpg

http://www.peintre-icones.fr/IMAGES/ICONESCALENDRIER/Mars/PerpetueFelicite.jpg

Compiegne.png

http://www.diariobuenosaires.com.ar/images/sueno-don-bosco.jpg

Santa_Clotilde_G.jpg

Louis-XVI-St-Denis.jpg

arc-259x300.jpg

francis-de-sales-1-sized.jpg

http://saints.sqpn.com/wp-content/gallery/saint-martin-of-tours/saint-martin-of-tours-00.jpg

Pope_Benedict_XVI__Sketch1__w.jpg

Compteur gratuit

Visiteurs depuis Novembre 2010

free counters

Visiteurs par pays depuis Novembre 2010