Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 19:41

 Par l’Abbé Christopher Phillips, curé de la paroisse Our Lady of the Atonement, Archidiocèse de Galveston-Houston, Texas.

Traduction de Louis-Marie.

 

(…) Parmi les principes de la doctrine Catholique causant le plus de trouble aux Protestants (et à beaucoup d’Orthodoxes), il y a l’infaillibilité pontificale. Il se peut qu’elle soit assimilée aux flabella, à la sedia gestatoria, à un contrôle des pensées  par le Vatican, ou même à une atteinte à notre liberté de conscience.

En fait, c’est avant tout un simple signe d’amour du Seigneur pour Son Église.

                En premier lieu, l’infaillibilité pontificale ne doit point être confondue avec l’impeccabilité. La plupart des gens le comprennent, mais il y  a toujours quelqu’un pour affirmer que les Catholiques doivent croire que le Pape ne peut pécher. En vérité, l’infaillibilité n’a rien à voir avec l’absence de péchés. C’est un charisme, un don que Dieu transmet. Et bien que cela soit appelé « infaillibilité pontificale », c’est un charisme partagé par tous les Évêques Catholiques. Ceux-ci ne l’ont pas individuellement, mais ils l’exercent lorsqu’ils enseignent en unité avec le Successeur de St. Pierre. Cela est défini dans Lumen Gentium, N. 25, La fonction d’enseignement des Évêques :

« Quoique les évêques, pris un à un, ne jouissent pas de la prérogative de l’infaillibilité, cependant, lorsque, même dispersés à travers le monde, mais gardant entre eux et avec le successeur de Pierre le lien de la communion, ils s’accordent pour enseigner authentiquement qu’une doctrine concernant la foi et les mœurs s’impose de manière absolue, alors, c’est la doctrine du Christ qu’infailliblement ils expriment. La chose est encore plus manifeste quand, dans le Concile œcuménique qui les rassemble, ils font, pour l’ensemble de l’Église, en matière de foi et de mœurs, acte de docteurs et de juges, aux définitions desquels il faut adhérer dans l’obéissance de la foi ».

                Malgré le mythe utilisé et réutilisé par certains, le Pape ne se lève pas le matin en se disant « Je vais proclamer quelque chose infailliblement aujourd’hui », pas plus que les Catholiques ne vivent dans un Église de roman dans laquelle ils doivent croire « six choses impossibles avant le petit-déjeuner ».

                Qu’est-ce donc que cette infaillibilité pontificale ? Elle est définie dans la Première Constitution Dogmatique Pastor Aeternus, Chapitre IV, N.9 :

« C'est pourquoi, nous attachant fidèlement à la tradition reçue dès l'origine de la foi chrétienne, pour la gloire de Dieu notre Sauveur, pour l'exaltation de la religion catholique et le salut des peuples chrétiens, avec l'approbation du saint concile, nous enseignons et définissons comme un dogme révélé de Dieu :

Le Pontife romain, lorsqu'il parle ex cathedra, c'est-à-dire lorsque, remplissant sa charge de pasteur et de docteur de tous les chrétiens, il définit, en vertu de sa suprême autorité apostolique, qu'une doctrine sur la foi ou les mœurs doit être tenue par toute l'Église, jouit, par l'assistance divine à lui promise en la personne de saint Pierre, de cette infaillibilité dont le divin Rédempteur a voulu que fût pourvue son Église, lorsqu'elle définit la doctrine sur la foi et les mœurs. Par conséquent, ces définitions du Pontife romain sont irréformables par elles-mêmes et non en vertu du consentement de l'Église.  ».

                Cela a été confirmé par les Pères du Concile Vatican II dans Lumen Gentium, N. 25 :

« Cette infaillibilité, dont le divin Rédempteur a voulu pourvoir son Église pour définir la doctrine concernant la foi et les mœurs, s’étend aussi loin que le dépôt lui-même de la Révélation divine à conserver saintement et à exposer fidèlement. De cette in faillibilité, le Pontife romain, chef du collège des évêques, jouit du fait même de sa charge quand, en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles, et chargé de confirmer ses frères dans la foi (cf. Lc 22, 32), il proclame, par un acte définitif, un point de doctrine touchant la foi et les mœurs. C’est pourquoi les définitions qu’il prononce sont dites, à juste titre, irréformables par elles-mêmes et non en vertu du consentement de l’Église, étant prononcées sous l’assistance du Saint-Esprit à lui promise en la personne de saint Pierre, n’ayant pas besoin, par conséquent, d’une approbation d’autrui, de même qu’elles ne peuvent comporter d’appel à un autre jugement. Alors, en effet, le Pontife romain ne prononce pas une sentence en tant que personne privée, mais il expose et défend la doctrine de la foi catholique, en tant qu’il est, à l’égard de l’Église universelle, le maître suprême en qui réside, à titre singulier, le charisme d’infaillibilité qui est celui de l’Église elle-même. L’infaillibilité promise à l’Église réside aussi dans le corps des évêques quand il exerce son magistère suprême en union avec le successeur de Pierre. À ces définitions, l’assentiment de l’Église ne peut jamais faire défaut, étant donné l’action du même Esprit Saint qui conserve et fait progresser le troupeau entier du Christ dans l’unité de la foi. »

                Le dogme de l’infaillibilité pontificale n’est pas apparu abruptement au XIXe S. Il se trouve, de façon implicite, depuis les premiers jours de l’Église, et a ses fondations dans les Sainte Écritures. Dans l’Évangile selon Saint Jean (21 ; 15-17), le Christ fait comprendre clairement à St. Pierre que c’est à lui, Simon-Pierre, de faire paître Ses brebis et nourrir Ses agneaux ; dans l’Évangile selon Saint Luc (22 ; 32) notre Seigneur dit à Pierre qu’Il priera pour lui, afin que sa foi ne défaille point, et qu’il affermisse ses frères ; dans l’Évangile selon St. Mathieu (16 ; 18), le Christ proclame que Pierre est la pierre sur laquelle Il bâtira Son Église.

                Notre Divin Sauveur, fondateur de l’Église, Lui a ordonné d’enseigner à toutes les nations, leur apprenant à observer tout ce qu’Il avait commandé à Ses Apôtres. (Mat., 28 ; 20), et Lui a promis qu’Elle serait guidée dans toute la vérité par l’Esprit Saint (Jean, 16 ; 13). Comme l’autorité de l’Église, de même que la primauté pétrinienne, était de mieux en mieux comprises, la protection que Dieu Lui garantit fut exprimée par le dogme de l’infaillibilité. Grâce aux Écritures, et aux grands témoins tels que Sts. Augustin et Cyprien, il devient clair que l’Église a toujours compris que Dieu révèle et conserve Sa Vérité par ce charisme.

                Une idée répandue, mais fondamentalement erronée, est que l’Église ne commence à croire en une Vérité de Foi qu’à partir de sa promulgation, et donc que l’infaillibilité pontificale était inconnue avant 1870. En fait, l’affirmation infaillible n’intervient généralement que lorsqu’une croyance est  remise en question (pour l’infaillibilité pontificale, par les gallicans et les partisans de la hiérarchie schismatique d’Utrecht dont certains fonderont les « Églises » vétéro-Catholiques, note du traducteur). La vérité est que la plupart des croyances de l’Église n’ont jamais été remises en cause par une majorité de Catholiques, et donc n’ont jamais demandé d’affirmation formelle et infaillible. Nous nous rendons compte de cela en feuilletant le Catéchisme : la plupart des croyances exposées dans ses pages ne comportent pas de renvoi à un document pontifical confirmant ce qui fait tout simplement partie du Magistère ordinaire de l'Église.

                Si nous grattons la surface de la plupart des arguments opposés au dogme de l’infaillibilité pontificale, nous trouvons la plupart du temps une confusion entre l’infaillibilité et l’impeccabilité (« Il y eut des Papes pécheurs au cours de l’histoire ») ainsi qu’une propension à l’indépendance de pensée (« personne ne doit me dire ce que le dois croire »). Ce qui est tout à la fois étonnant et amusant, c’est que les plus féroces contempteurs de l’infaillibilité pontificale présentent leurs arguments avec une certitude qui ne peut qu’être qualifiée d’infaillible à leurs yeux.

Nous n’avons pas besoin d’une foi à déplacer des montagnes pour accepter que Dieu, Qui a créé le monde et ressuscité des morts, veille également à ce que Ses enfants connaissent la Vérité. Que le Seigneur protège et inspire Son Vicaire sur Terre lorsque celui-ci proclame solennellement une Vérité est issu des Évangiles, et de la Tradition ininterrompue de l’Église. Le dogme de l’infaillibilité pontificale doit nous apporter une grande consolation en cette vallée de larmes, parce que c’est un indescriptible acte d’amour de Dieu pour les hommes.

 

http://lh6.ggpht.com/_YtYKuDvkXWU/S3RSUTyYueI/AAAAAAAAAk0/Kl4EXXhP0aU/s1024/IHS-4.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Fides et Ratio
  • Fides et Ratio
  • : L'humeur d'un cérémoniaire du dimanche... Sujets de fond et sautes de caractère.
  • Contact

le-pape-francois-humble-concret-photo-afp.jpg

Une-femme-se-jette-sur-le-Pape-Benoit-XVI_mode_une.jpg

61012052eucharistie-jpg.jpg

BenXVI.png

http://img233.imageshack.us/img233/5931/coeurquibat3rg6.gif

http://static.skynetblogs.be/media/148315/dyn006_original_350_277_gif_2571946_9210c9e266a96ee2eb5cd0d80b092d78.gif

http://i.ytimg.com/vi/qQm5tItsFTM/0.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_RNdGJLNyEVY/SgMl9hBT4HI/AAAAAAAAALo/nmXsaxSs_ks/s320/avortement3.jpg

Rechercher

 

Approximativement 46 millions d'avortements ont lieu dans le monde chaque année.

Ce compteur donne une idée du nombre de petites vies interrompues depuis le 1er Janvier.

Requiem aeternam dona ei Domine et lux perpetua luceat eis.

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous.

trinite_roublev-copie-1.jpg

ms-5.jpg

http://www.abbaye-champagne.com/themes/activites/centre/chancelade/2010/elements/cure-ars.jpg

http://2.bp.blogspot.com/_O6K_h61str8/S1e1pUmr4fI/AAAAAAAAB6I/HStaJjAdSII/s640/escriva.jpg

http://www.peintre-icones.fr/IMAGES/ICONESCALENDRIER/Mars/PerpetueFelicite.jpg

Compiegne.png

http://www.diariobuenosaires.com.ar/images/sueno-don-bosco.jpg

Santa_Clotilde_G.jpg

Louis-XVI-St-Denis.jpg

arc-259x300.jpg

francis-de-sales-1-sized.jpg

http://saints.sqpn.com/wp-content/gallery/saint-martin-of-tours/saint-martin-of-tours-00.jpg

Pope_Benedict_XVI__Sketch1__w.jpg

Compteur gratuit

Visiteurs depuis Novembre 2010

free counters

Visiteurs par pays depuis Novembre 2010