Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 16:27

Non, bien sûr, me direz-vous, et vous aurez raison : tout parent, à moins d’une grande perversion, aime ses enfants comme la prunelle de ses yeux, et nos contemporains ne dérogent pas à cette règle. Seulement, aiment-ils leurs enfants comme il faut ? La façon dont nous considérons l’enfant, avant et après sa naissance en France, et le comportement de nos contemporains envers les générations futures peuvent nous en faire douter. Sans être le  moins du monde spécialiste en matière de bioéthique ou de famille, ces quelques points m’ont toujours interpellé.

 

Il faut d’abord considérer le sort, non pas des enfants déjà nés, mais des enfants en devenir. La plupart des enfants en France sont encore faits de façon normale, par un homme et une femme, dans l’intimité. Mais un nombre croissant échappent à ce qui était le seul moyen de conception possible depuis toute éternité. Je veux parler de ce qu’on appelle pudiquement PMA (c’est fou comme un acronyme adoucit les termes), procréation médicalement assistée, ou plus prosaïquement « bébé éprouvette ». Ici, la semence des parents ne s’est pas rencontrée de manière normale, mais dans la froideur d’un laboratoire, et de nombreux embryons surnuméraires restent « sur le carreaux ». L’Église en parle mieux que moi, et soulève l’intégralité des problèmes posés (destruction d’embryons, etc…).

Le point que je souhaite soulever plus particulièrement est celui des enfants nés de cette méthode. La PMA pose en effet un problème de filiation, lorsqu’une des gamètes utilisées pour « produire » (quel vilain mot, mais tout à fait adapté à la situation) l'enfant provient d’un donneur anonyme. Ces enfants, dont l’origine génétique sera à tout jamais inconnue éprouvent une grande souffrance et  divers problèmes dans la construction de leur personnalité. Sans tomber dans le déterminisme génétique, nous, notre corps, notre moi extérieur est issu de celui des parents biologiques, et ne pas avoir accès à cette origine semble difficile à vivre (cf. le site de l’association Procréation Médicalement Anonyme).

Vous me direz, quelle est la différence avec l’adoption ? Le problème semble être lié à ce que l’enfant adopté est conçu dans un acte intime entre les parents, alors que l’enfant issu de la PMA est, je vais volontairement employer un terme choquant, un produit de laboratoire. Lorsque cette jeune fille dit « Je souffre de ce que mes parents biologiques n’ont jamais dansé ensemble » (désolé, j’ai égaré la source !), elle résume tout à fait, très subjectivement, mais aussi très généralement, le sentiment des enfants issus de cette sorte de PMA.

Du « produit de laboratoire », on peut passer au produit de supermarché… Dans la PMA, l’intérêt de l’enfant est il réellement considéré ? Où bien les parents se disent qu’eux même étant heureux d’avoir un enfant, celui-ci vivra dans un bonheur parfait ? La sélection de l’embryon, heureusement pas d’actualité en France, comme les maternités extrêmement tardives permises par la science posent cette question : enfant-choisi ou enfant-reçu ?

 

http://www.web-libre.org/medias/img/articles/3a24b25a7b092a252166a1641ae953e7-2.jpg

 

Cruelle ironie du sort, alors que certains couples font tout pour avoir un enfant, d’autre sont encouragés, que dis-je, fortement conseillés de se débarrasser par avortement d’un enfant difficile à assumer. Le petit est mort, et les séquelles sont terribles pour la mère (cf. SOS mamans). Mais pour les enfants à suivre ? Il a été dit que ces bébés ultérieurs ressentaient physiquement l’absence de leur ainé…  Sans aller forcément jusque là (ni verser dans la psychologie de comptoir), il semble que l’avortement d’un enfant a des conséquences psychologiques terribles sur la famille qui se construira ultérieurement.

 

Nous voilà arrivés à la famille. L’état de la famille contemporaine est fondamentalement inquiétant pour nos enfants. La plupart des adultes de maintenant ont eu la chance de grandir dans des familles unies, ce n’est pas le cas des enfants d’aujourd’hui. Il est nécessaire de partir du principe que l’enfant à besoin d’un père et d’une mère, d’un foyer stable pour se construire. Figurez-vous que cela ne coule plus de source aujourd’hui et que beaucoup considèrent ces éléments comme accessoires.

Le divorce est arrivé bien tôt en France, par la Loi Naquet de 1884, qui depuis a été élargie de façon à n’en faire qu’une formalité judiciaire. Ces divorces, ce phénomène est heureusement assez connu de la société, ce sont des familles déchirées, des enfants tiraillés, et qui souvent en veulent à vie à leurs parents (les chiffres sur SOS Papa).

Mais plus insidieux sont le PACS et l’union libre : dans ce cas pas besoin de divorce, pas besoin même de considérer l’intérêt de l’enfant (car même elle est mal faite, la procédure de divorce tente d’examiner l’intérêt de l’enfant). La dissolution de la famille peut avoir lieu du jour au lendemain lorsqu’un des conjoints répudie l’autre…

http://www.femmenligne.com/wordpress/wp-content/uploads/divorce.jpgVoilà notre gamin théorique cumulant toutes les tares que la société moderne lui a infligé : issu d’une PMA par donneurs anonyme, rescapé de l’avortement, vivant avec une mère célibataire, et passant un week-end par mois avec un père remarié. Mais ce n’est pas fini.

Notre gosse va aller à l’école publique, laïque et obligatoire. Là, il sera confronté à l’échec de l’éducation nationale, de la méthode globale en cours préparatoire jusqu’aux cours de marxisme intensifs intitulés Sciences économiques et sociales au Lycée… Pour l’instant seul l’OCDE a le courage de reconnaitre que notre système ne marche pas.

 

Ce n’est donc pas étonnant que le petit français lambda soit suicidaire à l’adolescence ! Au point même qu'il a fallu confier au brave Boris Cyrulnik une mission gouvernementale à ce sujet...

 

Enfin, la génération actuelle laisse deux choses à ses descendants : une dette extérieure que personne ne sait comment éponger, et une population immigrée qui semble peu intégrée, et pas vraiment désireuse de l’être…

 

Voilà un panorama de ce que la société d'aujourd'hui inflige aux enfants de demain, c'est assez transdisciplinaire (éthique, politique, économie...) et c'est pas joli-joli.

 

Tout compte fait, l’euthanasie, pourquoi pas ? C’est un bon moyen pour le petit français affligé d'un tel héritage de demain de rendre la pareille à ses darrons soixanthuitards... Ne me prenez pas au sérieux sur ce dernier paragraphe, c’est de l’humour très noir !

 

http://www.koztoujours.fr/wp-content/uploads/2010/10/seringuerouge.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Fides et Ratio
  • Fides et Ratio
  • : L'humeur d'un cérémoniaire du dimanche... Sujets de fond et sautes de caractère.
  • Contact

le-pape-francois-humble-concret-photo-afp.jpg

Une-femme-se-jette-sur-le-Pape-Benoit-XVI_mode_une.jpg

61012052eucharistie-jpg.jpg

BenXVI.png

http://img233.imageshack.us/img233/5931/coeurquibat3rg6.gif

http://static.skynetblogs.be/media/148315/dyn006_original_350_277_gif_2571946_9210c9e266a96ee2eb5cd0d80b092d78.gif

http://i.ytimg.com/vi/qQm5tItsFTM/0.jpg

http://3.bp.blogspot.com/_RNdGJLNyEVY/SgMl9hBT4HI/AAAAAAAAALo/nmXsaxSs_ks/s320/avortement3.jpg

Rechercher

 

Approximativement 46 millions d'avortements ont lieu dans le monde chaque année.

Ce compteur donne une idée du nombre de petites vies interrompues depuis le 1er Janvier.

Requiem aeternam dona ei Domine et lux perpetua luceat eis.

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous.

trinite_roublev-copie-1.jpg

ms-5.jpg

http://www.abbaye-champagne.com/themes/activites/centre/chancelade/2010/elements/cure-ars.jpg

http://2.bp.blogspot.com/_O6K_h61str8/S1e1pUmr4fI/AAAAAAAAB6I/HStaJjAdSII/s640/escriva.jpg

http://www.peintre-icones.fr/IMAGES/ICONESCALENDRIER/Mars/PerpetueFelicite.jpg

Compiegne.png

http://www.diariobuenosaires.com.ar/images/sueno-don-bosco.jpg

Santa_Clotilde_G.jpg

Louis-XVI-St-Denis.jpg

arc-259x300.jpg

francis-de-sales-1-sized.jpg

http://saints.sqpn.com/wp-content/gallery/saint-martin-of-tours/saint-martin-of-tours-00.jpg

Pope_Benedict_XVI__Sketch1__w.jpg

Compteur gratuit

Visiteurs depuis Novembre 2010

free counters

Visiteurs par pays depuis Novembre 2010